Casque Anti Bruit Tir : Guide D’achat

un homme portant un casque anti bruit tir a un stand de tir

La protection auditive est extrêmement importante lorsque vous tirez. C’est pourquoi l’utilisation d’un casque anti bruit tir s’avère très judicieuse. Et il peut également s’avérer utile dans de nombreuses autres situations de votre vie quotidienne.

Le problème est qu’il n’est pas évident de choisir la bonne option parmi l’énorme quantité disponible sur le marché. Et votre désir est de limiter votre recherche si possible afin de ne pas passer des heures à chercher sur Internet.

En ce sens, ce guide de l’acheteur de casque anti bruit tir va vous faciliter la tache. Et vous accompagnera dans votre recherche d’une protection auditive de tir vous offrant tout ce dont vous avez besoin.

Les meilleurs casques anti bruit pour le tir


Dernière mise à jour le 2021-09-18 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires


Veillez à vérifier le SNR (Signal To Noise Ratio)

Le SNR est un paramètre très important dans le choix de votre casque. Plus le chiffre est élevé, plus la protection des oreilles est importante pendant le tir, la chasse ou d’autres activités bruyantes qui peuvent avoir un impact sur les tympans.

De nombreuses personnes portent à la fois des bouchons d’oreille et des casques antibruit lorsqu’ils tirent. Vous bénéficierez ainsi d’un niveau de protection encore plus élevé. Il est difficile d’indiquer un SNR exact pour ce type de combinaison. Mais le port de bouchons d’oreille et de casques antibruit avec un SNR d’au moins 23 devrait suffire à la plupart des gens. (Au cas où vous avez déjà des problèmes d’audition, veuillez consulter au préalable votre médecin).

Un SNR élevé (30 ou plus) signifie que dans de nombreuses situations, vous pouvez vous passer des bouchons d’oreille. C’est également plus pratique de n’avoir à se souvenir d’apporter qu’une seule protection. En l’occurrence les casques antibruit. Si vous recherchez la commodité, choisissez une protection auditive avec un SNR élevé.

Considérez votre budget d’équipement de protection auditive

Les casques antibruit qui protègent les oreilles du porteur pendant le tir font partie d’une catégorie de produits extrêmement vendue. Ce qui est une bonne nouvelle pour vous, l’acheteur final. En effet, cela signifie que les fabricants se font concurrence pour offrir un excellent rapport qualité-prix à un faible coût.

Cela dit, ne choisissez pas nécessairement le casque le moins cher. Les prix peuvent varier considérablement dans cette catégorie. En particulier si vous optez pour un équipement électronique (voir ci-dessous). S’il s’agit de votre première paire de protège-oreilles pour le tir ou la chasse, nous vous recommandons de commencer par le modèle le moins cher. Vous constaterez peut-être que c’est la seule paire dont vous avez besoin. Ou bien vous souhaiterez peut-être essayer des versions plus évoluées par la suite.

Active (électronique) ou passive : quel type de protection choisir ?

La meilleure protection auditive pour le tir se présente généralement sous l’une des deux formes suivantes : active (électronique) ou passive. De nombreux utilisateurs préfèrent l’électronique. Mais certains peuvent obtenir une protection auditive adéquate avec des casques passifs (en d’autres termes, un ensemble qui couvre simplement les oreilles). En fin de compte, ce choix sera fonction de vos propres besoins et préférences.

Sachez que les casques antibruit électroniques sont souvent dotés de fonctions très intéressantes. Le meilleur choix, selon de nombreux utilisateurs. Alors pensez aux modèles électroniques. Les plus évolués vous proposeront les caractéristiques suivantes :

  • possibilité de branchement d’un iPhone et d’un lecteur MP3
  • des microphones directionnels pour que vous puissiez toujours entendre les sons ambiants importants tout en protégeant vos oreilles des bruits soudains et plus forts
  • arrêt automatique du bruit lorsque les sons dépassent un certain niveau dB
  • piles abordables (généralement, AAA) et/ou recharge USB pratique

D’un autre côté, les casques antibruit passifs (donc non électroniques) ont souvent l’avantage principal (et attrayant) d’être moins chers. Et bien évidemment non sujet aux pannes.

Mais quel que soit le type de modèle que vous choisissez, assurez-vous que les éléments de base soient respectés : protection à certains niveaux de décibels et confort pendant le port.

Le maintien est important

un casque anti bruit sur le comptoir d'un stand de tir

Les casques antibruit protègent efficacement vos oreilles car ils forment un joint total et confortable autour de celles-ci. Si l’équipement est trop grand, des bruits ambiants nocifs peuvent quand même s’infiltrer. S’il est trop petit, l’appui direct sur vos oreilles vous gênera à la longue. De plus, les coquilles ne descendront pas assez loin pour couvrir complètement vos oreilles.

Qu’ils soient électroniques ou passifs, la plupart des casques de protection auditive auront les mêmes formes générales. Vous pouvez privilégier une forme à l’autre, mais en général, vous choisirez des bords arrondis et une taille un peu plus longue que large. Bien sûr, les formes tendance ont l’air cool. Mais votre priorité, lorsque vous tirez, est de vous assurer que votre audition reste nette pendant des années. Et un bonnet « en forme d’oreille » y parvient.

Un autre aspect de l’ajustement de votre équipement de protection auditive est la façon dont l’arceau repose sur votre tête. Si vous avez une tête plus grande ou plus petite que la moyenne, il vous faudra essayer quelques paires avant de trouver l’équipement parfait. L’arceau doit être réglable à une longueur qui ramène les coquilles au minimum à un centimètre sous le lobe de l’oreille et au maximum à mi-nuque.

Caractéristiques supplémentaires à prendre en compte lors de l’achat d’un casque de protection auditive pour le tir

De nos jours, les casques antibruit actifs et passifs sont truffés d’options. Bien entendu, cela dépend du modèle exact que vous choisissez ; tout ce dont vous avez réellement besoin, ce sont les éléments de base (protection et ajustement). Mais si vous êtes comme beaucoup d’utilisateurs, vous exigerez des caractéristiques supplémentaires, telles que:

  • arrêt automatique afin de protéger la durée de vie de la batterie
  • des matériaux légers pour les porter confortablement pendant de longues périodes
  • résistance aux dommages dus à la sueur/à l’humidité ambiante
  • amélioration de l’audition pour les conversations
  • conception ergonomique pour éviter les frottements
  • microphone intégré
  • contrôle du volume stéréo (ajustez chaque oreille individuellement)
  • matériaux antimicrobiens (l’équipement sera au contact de vos oreilles/peau/cheveux)
  • formes et matériaux avancés des coussinets pour un confort supérieur

Que disent les utilisateurs vérifiés ?

Celui-ci est important. Les fabricants – même lorsqu’ils ont une réputation irréprochable – veulent vous vendre leur produit. Les consommateurs non sponsorisés, en revanche, n’ont aucune motivation, si ce n’est celle d’informer. Alors, allez à la source et voyez comment la protection auditive que vous envisagez fonctionne dans des situations réelles.

Nos recherches ont révélé des choix de premier ordre en matière de performances, de fiabilité, de confort et d’avis vérifiés des clients. D’après nos conclusions, les choix ci-dessus sont supérieurs dans toutes ces catégories. Veillez toujours à acheter des casques antibruit qui sont accompagnés d’une politique de retour, au cas où. Chaque personne est différente et il se peut qu’un style ou un ensemble de caractéristiques vous convienne mieux qu’un autre.

FAQ sur la protection auditive

Aujourd’hui, une large gamme de protections auditives conçues pour le tir est disponible. Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas protéger votre audition.

Devant un certain nombre de risques pouvant se révéler grave pour la santé, il est essentiel de choisir une forme efficace de protection auditive. Ces risques vont des acouphènes à la perte auditive permanente. En effet, les 140 décibels sont atteint face aux tireurs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Cela revient au même qu’une exposition répétée à un fusil de petit calibre.

Maintenant que nous avons partagé nos listes de meilleurs choix et ventes, examinons les principaux critères de sélection qui ont présidé à nos choix en répondant à quelques-unes des questions les plus fréquentes concernant les protections auditives pour le tir.

Qu’est-ce que le SNR ?

Cet indice de réduction du bruit est une classification industrielle utilisée pour les bouchons d’oreille, les casques antibruit et autres formes de protection auditive.

Il est utilisé pour mesurer et aider à identifier les casques antibruit ou les bouchons d’oreille qui font leur travail. Il se base sur des normes que les fabricants doivent respecter.

Bien que la formule qui détermine le niveau de réduction du bruit par rapport au bruit des fusils et des coups de feu soit complexe, il est sage d’opter pour une protection d’environ 30 décibels (dB), le niveau minimum absolu de protection disponible étant de 15 dB.

Pour mettre les choses en perspective, considérez que 140 dB est le niveau sonore moyen d’un tir de carabine, certaines armes de poing produisant un impact plus fort.

En réduisant les décibels environnants (dB), vos oreilles auront une chance de durer plus longtemps et vous épargneront en fin de vie des investissements plus coûteux, tels que des appareils auditifs.

Quels sont les meilleurs types de casques anti bruit tir ?

une femme avec un casque anti bruit actif sur un stand de tir

Comme mentionné, plusieurs formes de protection auditive développées spécialement pour les tireurs sont disponibles. Les deux plus populaires étant les bouchons d’oreille et les casques antibruit.

Les bouchons d’oreille constituent une forme de protection efficace pouvant atteindre 30 dB et sont disponibles à bas prix et en option jetable. Malheureusement, ils sont souvent victimes d’un mauvais ajustement, d’un manque de confort et d’une capacité limitée à filtrer les bruits forts de coups de feu du bruit ambiant et des commandes vocales. Ce qui est indispensable pour une communication claire.

Les casques antibruit, généralement plus coûteux mais offrant un degré de protection plus élevé en raison de leur conception englobant l’oreille et de leur meilleur indice de réduction du bruit, sont disponibles sous forme passive et active.

Les casques antibruit présentent toute une série d’avantages, notamment un filtrage efficace, la synchronisation Bluetooth et une parfaite connaissance de la situation, grâce à une discrimination claire entre les coups de feu et le bruit ambiant.

Quelle est la différence entre la protection auditive passive et électronique ?

Un autre facteur de décision que les tireurs doivent prendre en considération est de savoir s’il faut opter pour une protection auditive passive ou active (électronique).

Les formes de protection auditive passive comprennent les bouchons d’oreille en mousse et les casques antibruit, qui offrent tous deux un niveau minimum de protection, les casques antibruit en mousse offrant un taux de réduction du bruit légèrement supérieur.

Alors que les bouchons d’oreille passifs et les casques antibruit sont généralement moins chers que les protections auditives électroniques, dépenser ces quelques dollars supplémentaires pour une paire de casques antibruit électroniques abordables permet d’obtenir un plus grand niveau de protection et de réduction du bruit.

Outre une meilleure réduction du bruit, les protections auditives électroniques offrent la possibilité de filtrer les sons dangereux des coups de feu à partir du bruit ambiant et de la parole humaine, une considération de sécurité essentielle qui permet une parfaite connaissance de la situation tant sur le terrain qu’à l’intérieur.

Les tireurs devraient-ils opter pour une protection auditive électronique ?

Dans l’ensemble, les casques antibruit électroniques sont la forme de protection auditive la plus fréquemment utilisée par les tireurs et qui offre le plus haut degré de protection.

En plus de leurs propriétés d’annulation du bruit, les casques antibruit électroniques permettent un filtrage clair. Que ce soit entre les sons dangereux des coups de feu et le bruit ambiant. C’est donc un must pour les tireurs en intérieur.

Pour terminer sur les casques anti bruit tir

Nous espérons que vous avez maintenant compris que la protection de votre audition pendant le tir n’est pas seulement une précaution mais une nécessité sanitaire. N’allez pas au stand de tir sans une bonne paire de casque anti bruit tir.

L’essentiel est que vous ne devriez jamais aller tirer sans protection auditive. Nous vous encourageons vivement à utiliser ces informations pour faire un achat en connaissance de cause.

Si vous planifiez l’achat de carabines, armes de poing, fusils ou toute autre forme de divertissement produisant des bruits potentiellement dangereux pour vos oreilles, n’hésitez pas à investir dans une protection sonore adéquate.